Conseils & plantes pour une rentrée en pleine forme

Les 4 piliers de la santé pour une rentrée sans fatigue

Être en forme tient à l’équilibre de 4 piliers de la santé : l’alimentation, la digestion, la gestion du stress et le sommeil. Au niveau de l’alimentation, le secret est dans la simplicité : les crudités, les graines germées et les légumes de saison cuits doucement à la vapeur sont riches en éléments nutritifs et peu coûteux en énergie digestive. L’organisme tire son carburant des nutriments et des glucides naturellement présents dans les végétaux. En revanche, l’excès de sucre le fatigue (surtout le foie et le pancréas).
Au niveau de la digestion, la clef est dans la mastication. Lorsque les aliments sont réduits en bouillie, l’assimilation des nutriments est optimale et la digestion facilitée (moins de gaz, de ballonnements et un meilleur microbiote intestinal). Or, si l’énergie n’est pas accaparée par la digestion, elle reste disponible pour le tonus physique et intellectuel.
Côté émotionnel, même règle : plus c’est simple et fluide et moins on n’y met d’énergie. Pour conserver sa vitalité, il est donc important de consacrer chaque jour quelques minutes à poser sa respiration en faisant de longues inspirations et expirations ventrales. La respiration est un des moyens pour gérer ses émotions. Lors d’un stress ou d’une émotion forte, quelques soupirs accentués permettent de ne pas se laisser submerger et de prendre du recul par rapport à l’événement vécu.
Enfin, côté sommeil, la qualité est à privilégier. Mieux vaut donc le soir manger léger, éviter les lumières des écrans et se coucher dès la fatigue. Lire au lit, par exemple, est une activité non stimulante qui permet de sentir les signes du sommeil : bâillements, yeux qui piquent, frissons… Si le stress de la journée est bien géré et que le rythme de sommeil est respecté, la vitalité sera optimale dès le matin. De plus, une nuit réparatrice favorise le tonus intellectuel (mémoire, concentration et apprentissage) tout comme le dynamisme physique.

Bouger pour cultiver son tonus

La vitalité s’entretient et le tonus physique se cultive ! L’OMS recommande la pratique d’un sport au moins 150 minutes par semaine. Et les dernières études ont montré l’intérêt de bouger chaque jour, même une dizaine de minutes. Le matin, par exemple, le yoga propose la « salutation au soleil », un ensemble de mouvements dynamiques qui réchauffent le corps, l’étirent et participent au renforcement musculaire. L’enchainement des « cinq tibétains » est également très dynamisant. Le soir, les étirements et les postures inversées procurent la détente nécessaire en fin de journée. Et d’une manière générale, le corps a besoin d’être en mouvement et tout exercice physique, qu’il soit sportif ou simplement corporel comme le ménage, le bricolage ou encore la marche, entretient l’organisme et stimule le tonus musculaire.

Les plantes de la vitalité

Les plantes sont les alliées de la vitalité. Le curcuma, que l’on connait pour être un composant majeur du curry indien, est un grand antioxydant qui protège les cellules des radicaux libres en excès. Il apaise également les inflammations et soulage les intestins et le foie. Autres plantes qui remplacent agréablement le café du matin : le thé vert et son cousin d’Amérique du Sud le maté. Très dynamisantes, elles diminuent la fatigue et augmente les performances physiques et intellectuelles (tout en contenant beaucoup moins de théine que le café). Le romarin, en plus d’agir en douceur sur la digestion et le foie, stimule les capacités cérébrales comme la mémoire et la concentration. Enfin, la chicorée, de la même famille que l’endive, est intéressante lors de ballonnements ou de lourdeurs intestinales. De plus, son goût corsé et légèrement amer ouvre les papilles dès la première gorgée !

 

La culture biologique

Les plantes de qualité supérieure

Le choix d’une source végétale

Une fabrication française

La solidarité avec les producteurs

Pas d’ingrédients superflus

Des emballages écologiques

Une entreprise responsable